prev_top
map_top
next_top
6 octobre 2010

Palenque

Entre la ville de Palenque, notre prochaine étape, et San Cristobal de Las Casas, il y a diverses curiosités à visiter. Notre hôte québécois à qui nous avons signalé l'incompétence du guide qu'il nous a conseillé pour visiter les villages indiens, nous propose de prendre un bus spécial qui effectue les arrêts aux sites touristiques. Comme il s'agit seulement de nous conduire et qu'à chaque étape nous sommes libres d'effectuer les visites comme on le veut, nous acceptons la formule car elle nous fera gagner au moins une journée sur notre séjour.

Nous quittons donc San Cristobal de Las Casas en direction de Palenque très tôt le matin. La radio du bus nous berce, entre autres, avec la chanson "Me olvidé de vivir" de Julio Iglesias : version espagnole de la célèbre chanson "J'ai oublié de vivre" interprétée en son temps par Johnny Hallyday. Le long du trajet, nous rencontrons deux barrages zapatistes : des militants tendent des cordes à travers la route pour arrêter les voitures. Notre bus n'est pas arrêté mais certaines voitures le sont. Les panneaux routiers sont criblés d'impacts de balles, ce qui n'est pas sans nous rappeler les routes corses que nous avons parcourues il y a quelques années...


Nous nous arrêtons d'abord aux chutes "Agua azul".

p p
p p p
p


Ensuite, nous faisons une halte aux chutes "Misol-Ha".

p
p

Vues de près, les chutes sont impressionnantes...
p

Mais de derrière elles le sont encore plus !

p
p


Enfin, nous arrivons aux ruines de la cité de Palenque peuplée pour la première fois vers l'an 100 av J-C et qui a prospérée sous le règne de Pakal, souverain maya entre 615 et 683 après J-C.

p
p
p
p
p
p
p


La pyramide au sommet de laquelle l'excentrique Frédéric Waldeck séjourna 2 ans à partir de 1830. C'est grâce à ce personnage atypique que le site fut connu en Europe.

p


Les ruines sont sous bonne garde avec les iguanes.

p
p


Nous ne nous attardons pas dans la ville de Palenque qui nous sert juste de pied à terre durant une nuit avant de partir en direction de Campeche. Une rapide visite en fin de soirée permet de voir que la ville est plutôt bien aménagée et il y a un quartier résidentiel appelé canada qui présente de belles constructions.


prev_bottom
map_bottom
next_bottom